Lucie Pélissier

Engagée pour faire connaître les phénomènes de migrations environnementales

Montrer que le lien entre réchauffement climatique et phénomènes migratoires existe bel et bien : telle est la mission dans laquelle Lucie Pélissier s’investit depuis septembre 2018. A 23 ans, cette étudiante s’est engagée dans un service civique réalisé durant son année de césure avant son master de Sciences Po. Les migrations environnementales sont un su- jet sur lequel elle travaille déjà depuis 2016 en tant que bénévole de Youth on the Move : l’un des pro- grammes phares de CliMates, une association inter- nationale créée par des jeunes engagés (18 à 25 ans en moyenne) pour sensibiliser d’autres jeunes.

Nous les avons soutenu

Quand des demandeurs d’asile participent au recensement des vieilles forêts

Etienne, Léa et Ancolie, trois jeunes engagés en faveur de la conservation des fôrets d'Ardèche.

Un projet de cohésion sociale sur le thème de la solidarité et du changement climatique

Sarah, Nadjima et Lydie organisent des animations pour sensibiliser les habitants de leur quartier.

Quand déménager devient un geste écologique et solidaire

Deux étudiants se mobilisent pour éviter les dépôts sauvages de meubles dans les résidences universitaires.

Développpement d'un projet d'agriculture biologique au Congo

5 jeunes d'origine congolaise s'engagent pour l'intertion professionnelle de jeunes de Brazaville via l'agroécologie.

Scroll to Top