Lucie Pélissier

Engagée pour faire connaître les phénomènes de migrations environnementales

Montrer que le lien entre réchauffement climatique et phénomènes migratoires existe bel et bien : telle est la mission dans laquelle Lucie Pélissier s’investit depuis septembre 2018. A 23 ans, cette étudiante s’est engagée dans un service civique réalisé durant son année de césure avant son master de Sciences Po. Les migrations environnementales sont un su- jet sur lequel elle travaille déjà depuis 2016 en tant que bénévole de Youth on the Move : l’un des pro- grammes phares de CliMates, une association inter- nationale créée par des jeunes engagés (18 à 25 ans en moyenne) pour sensibiliser d’autres jeunes.

Scroll to Top